Infos du 23 septembre

Bonjour à toutes et à tous,

Tout d’abord, nous nous excusons du silence prolongé. La situation assez troublante en ce moment, combinée à la période de congés estivale, nous a été défavorable pour garder le lien que nous aurions souhaité maintenir.

Adhésions

Un premier point sur le nombre d’adhérents. Nous en sommes à 77 adhésions individuelles (dont certaines concernent des foyers).

Les cotisations récoltées nous ont permis de couvrir divers frais (envoi de courrier au SNA, cotisation CCNAAT, ..). 

Adhésion CCNAAT

Afin de ne pas perdre de fil de nos actions et nous concentrer sur notre environnement proche, nous avons envoyé en août une demande d’adhésion au CCNAAT. Ceci nous permettra de rester au courant de toutes les actions menées par le CCNAAT contre l’aéroport de Blagnac et aussi avoir d’autres canaux d’information sur l’aéroport.

Nous venons de recevoir la confirmation de cette adhésion. 

Situation post-expérimentation

Après une demande d’explication au SNA, l’association a reçu une réponse dans laquelle il affirme que la situation est revenue à ce qu’elle était avant l’expérimentation, ainsi que des données visant à appuyer leur discours.
Les superpositions des courbes avant/après semblent certes montrer quelques similitudes, mais elles manquent de précision, ne rendent pas compte de tous les paramètres possibles (altitude, niveau de bruit au sol,…) et surtout n’expliquent pas la gêne toujours présente chez les Plaisançois et les habitants des communes avoisinantes.

Afin d’avoir les idées claires sur ce sujet, il nous faut aller de l’avant et mener des études précises et factuelles de notre côté.
Dans ce but, nous sommes en train de tenter de récupérer un maximum de données avant et après expérimentation auprès d’autres personnes afin de faire nos propres statistiques. Nous avons déjà reçu une partie de ses données et nous devons les analyser.
D’autres actions sont envisageables (positionnement sous le passage des avions pour comparer les visuels avec les trajectoires Fligthradar, interview de personnes actuellement survolée comme les professeurs du lycée Françoise à Tournefeuille, …). Toute autre bonne idée est la bienvenue.

Nous avons besoin de toutes les bonnes volontés pour arriver à mener ces actions.
N’hésitez pas à nous contacter pour y participer et proposer des idées qui permettront de répondre définitivement à toutes nos questions.

Nous restons vigilants car la partie ne semble pas terminée.

Partager sur facebook
Partager sur Facebook
Partager sur linkedin
Partager sur Linkedin